Usage traditionnel des plantes médicinales

Cultivées à La Réunion

La Réunion possède une pharmacopée traditionnelle très riche grâce à sa généreuse flore endémique et aux nombreuses cultures qui se sont rencontrées lors du peuplement de l'île. Le travail de l'Association pour les Plantes Aromatiques et Médicinales de la Réunion a permis l'inscription à la pharmacopée française de 22 espèces réunionnaises au cours des années 2010.

La phytothérapie est un terme proposé au début du XXe siècle par le médecin français Henri Leclerc pour désigner le traitement thérapeutique fondé sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels, dans le but de guérir, soulager ou prévenir une maladie. La phytothérapie renvoie à des pratiques bien plus anciennes puisque les premiers textes sur la médecine par les plantes datent de l'époque sumérienne, 3000 ans avant J.C.

Aujourd'hui, Tisanes de Bourbon souhaite promouvoir le patrimoine des plantes réunionnaise en les rendant accessible à tous.

Précautions

Il est important de noter que certaines plantes contiennent des principes actifs très puissants. Utilisées à mauvais escient, elle peuvent être nocives. Le fait d'utiliser des plantes ne signifie pas qu'elles sont sans danger, notamment lors d'interactions avec d'autres plantes ou avec des médicaments. C'est pourquoi il est nécessaire de consulter votre médecin, pharmacien ou votre tradipraticien avant d'utiliser les plantes médicinales.

Principaux modes de préparation des plantes

Bois d'arnette des haut au séchage

En fonction de la plante et de l'effet recherché, il y a traditionnellement différentes façons d'employer les plantes médicinales :

  • Décoction : Mettre la plante dans l'eau et faire bouillir l'ensemble (pour les plantes résistantes)
  • Infusion : Verser de l'eau bouillante sur la plante (pour les plantes délicates).
  • Macération : Laisser la plante au contact de l'eau froide (de 30 mn à 48h).
  • Teinture mère officinale : Faire macérer la plante à froid dans de l'alcool éthylique de 45 à 70°.
  • Cataplasme : Réaliser une pâte à partir de la plante séchée et broyée. Appliquer directement sur la peau ou dans un linge que l'on pose ensuite sur la partie du corps à traiter.

Remarques :
Il est conseillé de bien écraser la plante sèche avant préparation afin qu'elle libère plus facilement ses principes actifs. Les préparations sont à conserver au frais pour une durée n'excédant pas 48h. Il est préférable de confectionner et conserver les préparations dans des récipients émaillés ou en verre.

Tisanes de Bourbon a rassemblé les informations de la bibliographie de référence sur la pharmacopée traditionnelle dans le tableau suivant :

Tableau utilisation traditionnelle des plantes médicinales